sands-of-time (2) 11 h piggy-bank (2) 8,40 € screaming (2) 1/5 heart-beats (2) 3/5 calendar (2) 2009

LE PITCH

Au fil de ses romans, Jonathan Tropper a l’art de plonger ses personnages dans des situations pour le moins délicates. Coup sur coup, Judd découvre son boss et sa femme en fâcheuse posture dans le lit conjugal, il perd par là même occasion sa délicieuse épouse et son job, il apprend la mort de son père et part rejoindre sa très désunie famille pour la Shiv’ah pendant une semaine.

SI TU VEUX MON AVIS…

Scène après scène, avec autant de tendresse que de drôlerie, Jonathan Tropper entraîne le lecteur dans la vie de cette famille loufoque et attachante. Pas de temps mort, des rebondissements cocasses, des dialogues truculents… bref, une lecture extrêmement agréable et intelligemment divertissante.

C’est ici que l’on se quitte a été mollement porté à l’écran en 2014 par Shawn Levy.

UN P’TIT MORCEAU, C’EST CADEAU !

« L’érection du matin est une manifestation d’optimisme d’un pathétique sans égal. Je suis déprimé, sans amour et sans boulot, cantonné dans un sous-sol, et qui plus est en deuil, et voilà que comme une horloge bien réglée, ma queue sort fièrement de ma braguette, désespérément inutile, et se dresse pour saluer le jour nouveau. Ainsi donc, chaque matin, je me retrouve face au même dilemme : pisser ou me branler. C’est à peu près le seul moment de la journée où j’ai l’impression d’avoir le choix. »

Du même auteur : Le livre de Joe

C’est ici que l’on se quitte, Editions 10-18, 400 pages, format Poche