sands-of-time (2) 13 h piggy-bank (2) 8,00 € screaming (2) 2/5 heart-beats (2) 3/5 calendar (2) 2013

LE PITCH

Voilà un livre qui ne fait pas regretter le détour par Angel Rock, une bourgade du sud de l’Australie où il ne se passe plus grand chose depuis longtemps. Quand la disparation de deux gamins du village précède de quelques jours le suicide d’une ado du même village, cela excite les vieux démons de Gibson, un flic paumé et alcoolique venu de Sydney régler quelques comptes avec son passé.

SI TU VEUX MON AVIS…

Pour son premier roman, Darren Williams nous offre le portrait d’une Australie pauvre, triste et sans illusions, où le bush engloutit les vivants. La seule once d’espoir est véhiculée par quelques enfants en quête d’aventures et d’initiation. Cette atmosphère étouffante est parfaitement rendue dans le roman. Le lecteur est embarqué dans ce paysage et ressent tout : la lenteur, l’accablement, la chaleur écrasante et parfois la fraîcheur d’un ruisseau.

Si le début du roman est assez classique, avec la mise en place de deux récits parallèles qui convergent vers le même village, la suite réserve de belles surprises notamment grâce à l’alternance des points de vue de plusieurs personnages, allant du réalisme teinté de cynisme d’un flic écorché à l’innocence presque perdue d’un enfant.

UN PASSAGE

« Il savait enfin. Vivre, c’était voir, toucher, sentir, goûter, entendre – et c’était savoir. Et même si savoir était douloureux, c’était aussi comme plonger dans une vague par une chaude journée d’été, puis refaire surface de l’autre côté, flotter, laisser son corps être porté par l’eau bleue étincelante. Se laisser ballotter de haut en bas. »

Conséquences, Editions Points, 456 pages, format Poche