Temps de lecture Prix Difficulté On aime... Date de sortie
9 h 7,30 € 2/5 3/5 2009

LE PITCH

Deux enquêtes parallèles qui finissent par se rejoindre : une construction assez classique pour un roman qui ne l’est pas. D’un côté, on rencontre John, un ermite obligé de sortir de son tipi du Lot pour aller identifier le corps d’un ami, ancien spécialiste de la torture des forces spéciales américaines, devenu fakir qui vient de mourir sur scène à Paris. De l’autre côté, on fait la connaissance de Guérin, qui, depuis son placard sous les combles du 36, quai des Orfèvres, enquête sur une série de suicides qui, à ses yeux, n’en sont pas.

SI TU VEUX MON AVIS…

Sur cette toile de fond assez noire, l’auteur nous dresse avec humour et justesse une série de portraits de personnages atypiques et attachants. Entre le flic obsessionnel et redoutablement brillant et son stagiaire un peu simplet, les diplomates d’une honnêteté toute relative, les artistes sado-maso, la patronne de cabaret et le gardien de parc ancien taulard, des liens se tissent et conduisent le lecteur dans un Paris underground qu’il découvre avec plaisir et curiosité.

Un petit coup de cœur pour Fakirs, un polar original et captivant.

UN P’TIT MORCEAU, C’EST CADEAU !

« Avant même de discerner les tatouages sur le crâne rasé, le visage couvert de lignes tribales et percé d’anneaux, John avait reconnu Alan, aussi déplacé dans ce décor naturel qu’un ukulélé sur la banquise. A mesure qu’il s’était approché il l’avait entendu adresser des insultes aux arbres, aux chemins de terre qui dégueulassaient les chaussures et aux connards qui vivaient dans la forêt. Alan Mustgrave avait balancé un coup de pied dans une bassine, où trempaient les slips et les chaussettes de John. »

Fakirs, Editions Points, 320 pages, format Poche