Temps de lecture Prix Difficulté On aime... Date de sortie
17 h 8,20 € 1/5 4/5 2008

LE PITCH

L’anneau de Moebius : une histoire à deux têtes. D’un côté celle de Victor, jeune policier, un peu pistonné mais franchement motivé qui enquête sur le meurtre particulièrement barbare d’une star du porno. De l’autre, celle de Stéphane, artiste torturé par des rêves qu’il pense prémonitoires, qui met tout en oeuvre pour modifier le cours des événements. Le dernier rêve du premier, le premier enquête sur le dernier. Deux trames qui se rejoignent et font naître un récit à suspense mêlant paradoxes temporels et foire aux monstres.

SI TU VEUX MON AVIS…

Une intrigue complexe maîtrisée de bout en bout par son auteur, un travail de documentation considérable et quelques grosses ficelles judicieusement tirées… Il n’en fallait pas plus pour que je me laisse piéger par ce roman dense et sans temps mort qui remplit parfaitement son office. Un bon moment de lecture qui entraînera les amateurs de thrillers dans des voyages dans le temps jonchés de cadavres et de folie.

Du même auteur, j’avoue avoir encore plus aimé Puzzle, un bijou de suspense.

PASSAGER CLANDESTIN…

« Une fois hors du laboratoire, Vic ne voyait plus la Seine couler, il n’entendait plus le clapotis de l’eau sur les coques des péniches. Il imaginait juste une femme attachée sur son lit, en train de hurler, face à un malade qui lui glissait une aberration de la nature dans la main.
Annabelle Leroy aimait côtoyer des créatures frappées par le sort, des malheureux au corps mutilé.
Elle avait voulu approcher le Minotaure, ce monstre mythologique rejeté dans le labyrinthe, fruit honteux d’une union entre une femme et un animal.
Mais le Minotaure était venu jusqu’à elle. »

L’anneau de Moebius, Editions Pocket, 608 pages.