Temps de lecture Prix Difficulté On aime... Date de sortie
8 h 7,70 € 1/5 3/5 1957

LE PITCH

Dingo est un être malchanceux, bagarreur, irascible et un peu benêt. Il voit enfin sa chance tourner et l’occasion de se racheter une conduite quand le shérif de Loqueville l’aide à décrocher un job de détective dans l’hôtel de ce trou perdu du Texas. A peine a-t-il le temps de profiter de cette respectable situation qu’il fait malencontreusement passer le comptable par la fenêtre. Bien décidé à masquer son forfait, il se retrouve malgré lui embarqué dans une histoire qui, comme tout ce qui l’entoure, le dépasse totalement.

SI TU VEUX MON AVIS…

Entre femmes fatales, flic usé, petits larcins et crimes de sang froid, Jim Thompson concocte ici un roman noir rusé et amusant. Moins tourmenté et plus léger que ses autres œuvres, ce récit teinté d’ironie nous permet tout de même de retrouver avec grand plaisir tout le talent et l’écriture aiguisée de l’auteur. Une lecture rapide et très agréable mais qui ne laissera probablement un souvenir impérissable.

UNE GOUTTE…

« — C’est Ford qui fait la loi… et il la fait, moi, je te le dis. Il a mis la ville et le reste du comté dans sa poche, et personne n’ose lever le petit doigt sans lui demander la permission. Le plus marrant, c’est qu’il n’a pas du tout l’air d’un dur. Jeune, beau gars toujours souriant…
— Mais un rapide de la détente, hein ?
— Ben… c’est le seul flic de la ville qui ne porte pas de pétard. Seulement… je ne sais pas comment il s’y prend. Enfin, ça ne peut pas s’expliquer. Faut le voir pour comprendre. Dingo avait été incarcéré au début de la matinée. Le lendemain après-midi, le gardien vint le chercher et le fit monter au rez-de-chaussée. Il crut qu’on l’emmenait au tribunal. Au lieu de cela, le gardien lui tendit un billet de dix dollars et lui montra la porte. »

Du même auteur : Pottsville, 1280 habitants

Eliminatoires, Editions Rivages, 288 pages, format Poche