Devenir un super lecteur en 2017 ? Les secrets.

Tu connais Superman ? Là on te propose une mutation plus intéressante : Super Lecteur. Wahou, ça t’excite hein ! Allez, pas de chichis, si t’en peux plus de savoir comment tu vas devenir une Reading Beast en 2017, clique sur le bouton juste là, oui là en-dessous.

Ouvre le coffre-fort

17 livres pour faire trop plaisir à Noël

On voulait que tu te démerdes, que tu ailles toi-même choisir, que tu fasses l’effort de parcourir les rayons de la Fnac ou d’Amazon… Mais si proche de la date fatidique, on n’a pas résisté au plaisir d’ouvrir notre g… livre. Voici donc ce qu’on pense des bouquins qu’il fau(drai)t offrir à tonton, tata, papa, maman, fiston, fillette, etc. Ils sont 17, ils sont en fait un millier, mais nous on a choisi 17.

Clique si tu es gentil

Pourquoi c'est MAL d'avoir raté le salon du livre jeunesse

J’avais pas envie d’y aller. Mais j’ai fait l’effort. De la peur, je suis passé à la curiosité, de Tchoupi, je suis passé à « Sexe sans complexe », je me suis perdu comme Régis, puis retrouvé avec Phobos en main et Harry Potter en pied juste à côté. Les p’tits sont gâtés.

Clique si tu veux des Tagada

Beast of des vampires

Ont-ils réellement existé ? Dans les livres, oui. Chacun plus effrayant, chacun plus immortel, chacun plus avide d’hémoglobine. Les vampires sont vos amis et comme ils disent en parlant de nous : « C’est bon, mangez-en ».

Laisse-toi sucer

Grâce à elles, t'es instantanément moins con

Instantanément… peut-être pas. Mais les applis qu’on te propose-là t’empêcheront de te ruiner. Voici pour toi comment accéder à des millions de livres, presque toujours gratuitement.

Découvre les meilleures applis littéraires
Des mobiles (plausibles) pour ouvrir un livre (et le lire)

Des mobiles (plausibles) pour ouvrir un livre (et le lire)

Pourquoi faudrait-il ouvrir un livre, et accessoirement le lire ? Oui, hein, pourquoi ? Des raisons, il y en a plein et on les connait bien : c'est bon pour la mémoire, le vocabulaire, la concentration, et tout et tout. Mais tous ces arguments-là, on te les a rabâchés...

Les 10 mots d’auteurs qui donnent envie de lire

Les 10 mots d’auteurs qui donnent envie de lire

Les auteurs sont parfois inspirés et souvent inspirants. En tout cas, sur la lecture, ils ont des idées et ils le disent. Notre sélections des dix citations que nous avons aimées et qui nous donnent envie de lire. 1. “J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur...

Joyland, de Stephen King

Joyland, de Stephen King

L’été de ses 21 ans, un étudiant trouve un job dans une fête foraine d’une station balnéaire de Caroline du Sud. Au cours de cette période, charnière pour lui, il découvrira bien plus que le monde, un peu aseptisé en l’occurrence, des forains.

Fleur de Tonnerre, de Jean Teulé

Fleur de Tonnerre, de Jean Teulé

Fleur de Tonnerre, c’est le surnom donné par sa mère à Hélène Jegado quand elle était petite fille. Dans la Basse Bretagne du XIXème siècle, l’enfant, bercée de légendes et de croyances celtiques, se prend pour l’Ankou, le voleur d’âmes.

Le livre le plus court du monde

Le livre le plus court du monde

Le livre le plus court jamais écrit a été pendant longtemps celui qu’Ernest Hemingway a écrit en 1920 qui ne comportait que six p’tits mots. Comme on ne recule devant rien pour satisfaire nos lecteurs exigeants, on vous offre le texte dans son intégralité.

L’ Arabe, d’Antoine Audouard

L’ Arabe, d’Antoine Audouard

L’arabe a été pour moi un véritable coup de foudre littéraire. Dans une bourgade du Sud de la France, un nouvel arrivant fait beaucoup parler sur la place : il est arabe. Pour la plupart des habitants, cela suffit à le rendre suspect, méprisable voire coupable d’un meurtre perpétré dans le village.

14 livres à la seconde

14 livres à la seconde

Non, ce n’est pas le nombre de livres lus par le lecteur le plus rapide du monde, mais le nombre de livres vendus en France à chaque seconde en 2015. Vous avez donc acheté 436 millions de livres en tout genre en un an.

Fakirs, d’Antonin Varenne

Fakirs, d’Antonin Varenne

Deux enquêtes parallèles qui finissent par se rejoindre : une construction assez classique pour un roman qui ne l’est pas. D’un côté, on rencontre John, un ermite obligé de sortir de son tipi du Lot pour aller identifier le corps d’un ami, ancien spécialiste de la torture des forces spéciales américaines, devenu fakir qui vient de mourir sur scène à Paris.

Nos séparations, de David Foenkinos

Nos séparations, de David Foenkinos

Fleur de Tonnerre, c’est le surnom donné par sa mère à Hélène Jegado quand elle était petite fille. Dans la Basse Bretagne du XIXème siècle, l’enfant, bercée de légendes et de croyances celtiques, se prend pour l’Ankou, le voleur d’âmes.

Et ne cherche pas à savoir, de Marc Behm

Et ne cherche pas à savoir, de Marc Behm

Marc Behm nous met entre les mains de Lucy qui collecte des âmes damnées pour Lucifer. Sexy en diable, elle part à la rencontre de plusieurs personnages farfelus et drôles qui se croisent et se recroisent. Du serial killer à la richissime femme dépressive, du médecin légiste nécrophile au cadavre en fuite, tous essaient d’échapper à leur destin à grand coup d’eau bénite.

Echos, de Richard Matheson

Echos, de Richard Matheson

Encore un coup de maître de Richard Matheson qui délaisse les vampires pour s’intéresser aux fantômes. Richard Wallace est un homme ordinaire, marié, un pavillon de banlieue, des voisins sympathiques… bref, l’américain moyen ayant une petite vie confortable.

Maybe the Moon, d’Armistead Maupin

Maybe the Moon, d’Armistead Maupin

Cadence est actrice. Enfin, elle le serait si son agent lui trouvait un rôle à sa mesure. En attendant, du haut de ses trente ans et de ses 79 centimètres, elle enchaîne les petits boulots et emploie son humour et son énergie pour forcer le destin et les portes d’Hollywood.

Les visages, de Jesse Kellerman

Les visages, de Jesse Kellerman

Un jeune galeriste new-yorkais trouve des dessins, des centaines de dessins qui forment une oeuvre gigantesque, dans un appartement désaffecté et décide de leur consacrer une exposition. C’est l’occasion pour un flic à la retraite de reconnaître les portraits d’enfants disparus 40 ans plus tôt.

Le livre de Joe, de Jonathan Tropper

Le livre de Joe, de Jonathan Tropper

Auteur d’un best-seller, Joe vit aujourd’hui luxueusement à New-York, loin de la petite ville de province où il a grandi, scène du roman qui a fait son succès.

L’air d’un crime, de Juan Benet

L’air d’un crime, de Juan Benet

L’air d’un crime est sans doute le roman policier le plus déroutant que je n’ai jamais lu. Le sujet du livre n’a rien de bien original. Il y tout d’abord un cadavre, celui d’un jeune homme blond, retrouvé sur la place d’un village.

Les jolies choses, de Virginie Despentes

Les jolies choses, de Virginie Despentes

Bon, soyons bien clairs, je crois que je n’aime décidément pas Virginie Despentes. Après Baise-moi que j’avais copieusement vomi, je me suis attaquée à ce roman dans lequel elle nous inflige les tribulations parisiennes d’une provinciale…

La plume de l’ours, de Carole Allamand

La plume de l’ours, de Carole Allamand

La plume de l’ours fait partie de ces livres que l’on referme avec le sourire satisfait d’avoir passé un moment à part. J’ai presque quitté à regret Carole Courvoisier, jeune doctorante, qui avec obstination va reconstituer les douze années manquantes dans la biographie de Camille Duval, l’écrivain suisse le plus célèbre du XXème siècle.

Ta newsletter est là…

Pin It on Pinterest

Shares
Share This